ACIDULE

 

 

   Petits bonbons acidulés, vous ressemblez à ces moments de la vie qui m'ont laissé un arrière-goût d'amerturme parce que trop désirés ou idéalisés, j'ai été déçu en les vivant. 

 

   Ils ne m'ont pas comblé comme je l'aurais désiré et ont laissé des pépites d'une indélébile désillusion à la saveur aigre-douce dans les méandres de mon âme.

 

    A la différence de vous que je peux croquer et avaler goulûment sans même y penser.